Bouturage des plantes aromatiques

C’était le dernier moment pour diviser vos plantes vivaces aromatiques (menthe, thym, romarin, …). Le bouturage, un des modes de multiplication des plantes, est une méthode particulièrement bien adaptée aux plantes aromatiques.

Attention , toutes les plantes aromatiques n’ont pas les même exigence en qualité de terre, ainsi :

  • Les aromatiques méditerranéens ( romarin, thym, hysope, origan, …) nécessitent un sol léger, drainant (sans excès d’eau). Par ailleurs elles font parties des plantes mellifères. Si vous avez un sol lourd , vous pouvez accueillir ces plantes en allégeant le sol grâce à la mise en place d’une butte, constituée de pierres à la base et recouverte d’une couche de terre légère ;
  • La menthe , la livèche, le ciboulette et ciboule, les cressons de jardin ou de rivière, le persil sont des plantes adaptées au sols plus humides.

 

Taille d’un basilic

 Quelque conseils :
  • Certaines plantes aromatiques peuvent être envahissantes comme le menthe ou la mélisse. Afin de limiter leur prolifération, vous pouvez les mettre dans un grand pot enfoncés dans le sol.  Cette méthode nécessite un rempotage tous les 2 ans afin de ne pas  les épuiser ;
  • N’hésitez pas à tailler les plantes aromatiques, tel que le basilic, en supprimant les « têtes » avant qu’elles ne fleurissent pour que ces plantes produise beaucoup et régulièrement.
  • Bullet List 3
Bonne installation de vos aromatiques !

L’atelier du samedi 30 avril, a été animé par Sylvie CORPART, gérante du courtil des arômes (http://www.lecourtildesaromes.com/), spécialiste de la culture des plantes médicinales et aromatiques ainsi que des confitures maisons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *